Une boulangerie Française au Vietnam

boulangerie vietnam

Il n’y a pas qu’en France que nous sommes doué pour la boulangerie. Pour preuve, cet établissement basé à Hué au Vietnam vous servira des pains au chocolat fait maison. Dans cette article, Céline la coordinatrice de l’association nous présente cette boulangerie au cour d’une interview.

Bonjour Céline, merci d’avoir accepter de répondre à mes questions. Dans un premier temps peux-tu te présenter à nos lecteurs.

Je suis Volontaire de Solidarité Internationale pour 2 ans à La Boulangerie française de Hue qui est un centre de formation pour des apprentis Boulangers Pâtissiers. Concrètement, je suis Coordinatrice de La Boulangerie, c’est poste multitâches et si l’on devait résumer en quelques mots ce serait «  faire en sorte que tout se passe bien à l’école et au magasin » avec tout ce que ça implique : ) Et j’ai beaucoup de chance car c’est vraiment un job très vivant et ou j’apprends beaucoup tout en donnant beaucoup pour un beau projet.

Boulangerie vietnam

Je n’ai pas choisi le Vietnam, c’est plutôt lui qui m’a choisi. En fait quand on postule pour partir en VSI on ne choisi pas vraiment la destination, on nous propose un poste dans un pays, et on l’accepte ou pas. Mais la vie a bien fait les choses car je suis vraiment heureuse ici et mon quotidien est plein de petits et grands bonheurs comme parler le vietnamen ou manger dans végétarien par exemple !

Justement, parlons de cette boulangerie! Pour la petite anecdote je suis venu y savourer un pain chocolat dès ma descente du bus en provenance de Hanoi. Peux-tu nous parler de son concept?

La Boulangerie française de Hue est en fait une association humanitaire dont le but est de trouver un emploi stable à des jeunes Vietnamiens défavorisés, en les formant pendant 2 ans au métier de boulanger – pâtissier. L’histoire a commencé il y a 13 ans : un couple de vietnamiens qui avait déjà crée 4 centre d’accueil pour enfants au Vietnam, 2 étudiants qui voulaient participer, et une étude de marché qui a montré que le Métier de Boulanger – Pâtissier pouvait aider les jeunes à trouver un bon boulot, s’ils avaient accès à une bonne formation. Et voilà c’était parti !!! La Boulangerie Française de Hue est née en octobre 1999.

Notre école forme les jeunes pendant 16 mois au métier de Boulanger Pâtissier selon la tradition française, puis ils partent en stage et enfin nous les aidons à trouver un bon poste dans un des hotels prestigieux du Vietnam. Les jeunes ont entre 17 et 22 ans à leur arrivée, ils sont choisis selon des critères de motivation, de pauvreté et d’aptitude notamment.

boulangerie vietnam

Concrètement, chaque jour les apprentis font le pain, les viennoiseries, pâtisseries, gâteaux … que nous les vendons au salon de thé. Les apprentis apprennent ainsi le métier en réalisant les produits, et leur vente au Salon de thé de La Boulangerie contribue au financement de l’école. Et puis l’école est un internat, les 10 apprentis vivent sur place, et c’est autant une formation à La Boulangerie, qu’une école de la vie pour leur permettre de « grandir » et d’être prêts à entrer dans la vie professionnelle en sortant de l’école.

Depuis l’ouverture de La Boulangerie en 1999 nous avons formés et placés en emploi plus de 65 jeunes : )

Super projet! Et que deviennent ces jeunes une fois leur certification obtenue et après qu’ils aient fait leur preuves?  (ici tu peux parler sur ce que deviennent les jeunes une fois qu’ils quittent l’école)

Après le stage nous trouvons pour chaque apprenti un bon emploi dans un hôtel haute gamme (Sofitel, Park Hyatt, Victoria, Intercontinental …). A partir de là, les jeunes doivent travailler pendant 6 mois de manière satisfaisante avant de recevoir leur diplôme. C’est pour nous une manière d’accompagner leur démarrage dans la vie professionnelle.

Les apprentis que nous avons formés depuis le début travaillent quasiment tous dans des Hôtels prestigieux à travers le Vietnam, certains sont devenus Chefs de partie, Chefs pâtissiers ; d’autres ont ouvert leur propre boulangerie. Par la suite nous restons en contact et les anciens apprentis savent que s’ils ont besoin d’aide ils peuvent venir nous voir et ils s’entraident entre eux aussi. Nous avons remis les diplômes à 6 apprentis récemment, c’était une belle occasion de se revoir, que les anciens apprentis rencontrent les nouveaux … et c’était vraiment une super journée !

C’est quand même un super parcours pour eux. Vous devez vous sentir très proche, comme une grande famille. Revenons à la boulangerie, qu’est ce qu’on peux y trouver?

Oui, « Lo My » ou « La Bou » comme nous l’appelons, est un peu comme une grande famille : )
Concernant les produits à La Boulangerie, nous livrons le pain, les viennoiseries, pâtisseries et produits salés frais chaque matin. Ainsi on peux y manger croissants, pains au chocolat ou chocolat banane, brioches … Mais aussi des sandwich faits maison avec nos baguettes fraiches, des pizza, quiches, croque-monsieur …

boulangerie vietnam

Et pour le dessert un bon gâteau au chocolat, une tartelette au citron, un gâteau à la noix de coco, une mousse à la mangue, un petit macaron … ou même une salade de fruits frais. Nous avons environs 70 recettes de pâtisseries différentes ! Donc la vitrine est achalandée selon la saison et le choix des apprentis qui ont travaillé cette nuit là.

Depuis quelques mois nous faisons aussi des glaces et sorbets maison (chocolat, chocolat blanc, caramel, mangue, ananas …). Et pour accompagner tout ça, un large choix de boissons, dont notamment notre vrai et fameux expresso ou notre jus d’orange fraiches. Le tout servi dans un cadre chaleureux quand il pleut, ventilé par temps chaud et toujours accueillant : )

D’ailleurs, pour revenir au pain au chocolat, j’ai été agréablement supris car on est loin des soit disant “boulangerie” que l’on trouve au Vietnam. J’ai vraiment eu l’impression de manger une pâtisserie tout droit sortir de ma boulangerie du coin en France. Ou peux-t-on te trouver à Hué? 

C’est assez facile à trouver, La Boulangerie française est au 46 rue Nguyen Tri Phuong, à Hue. Notre rue est en fait à 10 minutes à pieds de la rue Pham Ngu Lao qui est le coeur du quartier touristique où se trouvent la plupart des hotels pas chers de Hue.

Boulangerie vietnam

Venez nous voir ! Nous serons heureux de vous accueillir, vous ferez plaisir à vos papilles et vous aiderez en même temps les jeunes de notre école !

En plus, si on débarque en bus à Hué, la boulangerie se trouve même pas à 50 mètres (On est littéralement, voisin du Sinh Cafe, c’est la maison à notre droite en sortant : ). De quoi se prendre un bon café accompagné d’un croissant après une longue nuit de bus.

Pour finir cette interview, aurais-tu un bon plan ou une bonne adresse sur Hué à conseiller à nos lecteurs? (un resto, une spécialité culinaire, un bar, une excursion, bref un truc que tu recommanderais à toutes personnes de passage à Hué.

A Hue tout le monde va visiter la Citadelle qui est très sympa, les pagodes qui sont intéressantes et reposantes à de multiples égards, et les tombeaux. Moi ce que je préfère tout simplement c’est me boire un « cafe đen đa », soit un petit café vietnamien, noir, bien glacé bien sucré dans un cafe de rue. Ici il y a des petits café de rue partout sur les trottoirs ou dans des cafés-bars comme en France, tous différents et par exemple siroter un petit « cafe đen đa » sur les bords de la rivière des parfums c’est un pur bonheur : )

 

Facebook Comments

Website Comments

  1. tunimaal @ Blog de voyage au Japon
    Répondre

    Sympa l’interview. Et puis on voit que vous en avez de la chance parce que nous au Japon ce genre de boulangerie il y en a mais c’est « dégueulasse ». le pain au chocolat est fait de manière trop grasse je trouve 🙁 Vive Tokyo hein.

  2. Yannick @Amica Travel
    Répondre

    merci pour l’article! Interview très intéressante, c’est une bonne idée vu le succès des boulangeries françaises à l’étranger. Adresse à noter pour son prochain voyage au Vietnam, en tant que français on se sentira un peu moins dépaysé 😉

  3. Blog de voyages
    Répondre

    J’ai testé à plusieurs reprises des boulangeries françaises en Asie et j’ai souvent été déçu.
    C’est cher (forcément il faut s’y attendre) mais c’est surtout pas terrible voire pas bon (testé à Pékin et à Tokyo)

  4. Karine
    Répondre

    Très chouette cette boulangerie, elle joint l’utile à l’agréable, parfait pour tout le monde, surtout si les viennoiseries sont bonnes comme ça a apparemment l’air!

  5. Kalagan
    Répondre

    Les restaurants dit « français » que j’ai vu en Amérique centrale n’avait de français que le nom, la carte et la décoration. Je trouve ça génial de partager la culture française du bon pain ! Et ça nous change du pain anglais ou américain emballé et bourré de produits alimentaires ! Félicitation pour cet initiative !

    Si y’a une Allaince Frnçaise à Hue, y’a peut-^tre possibilité de faire des après-midi dégustations 🙂

    • Kalagan
      Répondre

      Tiens ! Je rajoute que j’ai rencontré ce week-end un boulanger français qui était en train de lancer son business en Australie.

      La boulangerie ? Le secteur d’avenir pour les entrepreneurs français de l’étranger !

  6. Nath'
    Répondre

    Bonsoir,

    Quel beau projet ! De telles initiatives sont vraiment très chouettes à lire alors qu’aux infos on nous bassine avec tout ce qui ne va pas…
    En plus c’est vrai qu’à l’étranger il est loin d’être facile de trouver une boulangerie digne de ce nom !

POST A COMMENT.