4 astuces pour apprendre à parler le Vietnamien

apprendre parler vietnamien

Que vous partiez en voyage, pour le travail ou pour retrouver votre dulcinée , apprendre à parler le Vietnamien vous sera forcément d’une grande utilité. Dans la suite de l’article, vous allez découvrir tout de suite 4 manière d’apprendre la langue facilement et rapidement…  

Ou et comment apprendre le Vietnamien?

Apprendre le Vietnamien est une aventure en soi. A la différence du français, le vietnamien est une langue tonale. C’est à dire que la manière dont vous allez dire le mot aura toute sont importance. Une petite anecdote avec le mot parapluie qui se dit « yu ». Sauf qu’en fonction de l’intonation que vous allez prendre, cela peut aussi vouloir dire « sein ».

Imaginez donc la tête de la réceptionniste de mon hôtel à qui je demandais de me prêter ses seins pour sortir sous la pluie en pensant lui demander un parapluie. Et bien sûr, ce n’est qu’une parmi tant d’autre. Dans la suite de l’article, je vais partager avec vous 4 façons de vous mettre au Vietnamien que j’ai utilisé durant mon apprentissage et qui m’ont bien aidé.

Apprendre le Vietnamien grâce à une méthode:

Je crois que c’est la case obligé pour débuter dans n’importe qu’elle langue. Cela peut aller du simple guide de conversation de poche au pack de plusieurs CD. Pour ma part, j’avais opté pour une version intermédiaire qui proposait le guide conversation (pratique pour utiliser en voyage) et le CD de conversation pour se faire l’oreille. Cliquez ici pour découvrir les packs Assimil sur Amazon

C’est un très bonne approche de la langue, et cela m’a permis de m’initier assez facilement au Vietnamien. Je vous conseille cependant d’allier la méthode en regardant des films en VO sous titré (très intéressant pour apprendre rapidement), mais aussi d’avoir des conversations avec des locaux.

Voici quelques films, avec les sous titrages en anglais:

Sans compter bien sûr tous les clips que vous pourrez retrouver sur Youtube.

Apprendre le Vietnamien avec un correspondant:

Si vous souhaitez passer à la vitesse supérieure et apprendre sérieusement le Vietnamien, il vous faut absolument parler avec un local. Pour cela, internet devient votre meilleur allié. Il existe de nombreux sites qui vous proposerons de vous mettre en relation avec des Vietnamiens près à échanger avec vous.

Pour cela, taper « correspondant vietnamien » dans Google et vous aurez l’embarras du choix. En effet, il n’est pas rare de se voir proposer des échanges de bons procédés. Ils vous apprennent à parler Viet, et en échange, vous leur apprenez à parler Français. J’ai utilisé cette méthode avec des amis rencontrés sur place avec qui je faisais des sessions sur Skype.

En plus de garder contact, c’est certainement l’un des meilleurs moyens d’apprendre la langue à distance.

Apprendre à parler le Vietnamien gratuitement dans la rue:

Si vous avez l’occasion de séjourner quelques temps au Vietnam, ou si vous êtes simplement en voyage quelques semaines, vous aurez l’occasion de rencontrer fréquemment des étudiants dans les différents parcs à Saigon et à Hanoi. Ce qui est sympa, c’est qu’ils sont très ouvert aux touristes et accepteront aussi sans peine un échange de bon procédé.

En fait, l’astuce est assez simple, vous invitez votre nouvelle connaissance à prendre un verre tout en lui proposant de vous donner des cours de Vietnamiens.  C’est comme ça que je me suis fait pas mal d’amis, mais que j’ai aussi eu la chance de découvrir des cafés et des spécialités locales que je n’aurais jamais découvert sans eux.

Apprendre le vietnamien à l’université:

Si vous pensez séjourner plusieurs mois au Vietnam, ou vous y installer définitivement, pourquoi ne pas aller prendre directement des cours dans les universités. Vous pourrez choisir plusieurs rythme scolaire et vous aurez l’avantage d’être complètement immerger dans la culture Vietnamienne.

Pour avoir suivit des cours 2 mois de suite à l’université des sciences sociales de Saigon, je peux vous dire que les progrès sont flagrants. A raison de 2 heures par jour, 5 jours par semaines, au bout des 8 semaines, vous commencez déjà à pouvoir tenir une conversation normale avec les locaux.

Mais ce que j’ai le plus aimé, c’est que vous pourrez faire de très nombreuses rencontres. Etant dans un environnent d’étudiants, vous serez amené à rencontrer de nombreux Viets.

L’occasion de vous faire de nouveaux amis et d’en apprendre bien davatange sur la culture locale et de parler régulièrement avec des Vietnamiens.

Quelques cours de Vietnamien pour bien commencer

Comme je ne souhaite pas vous laisser comme ça, j’ai réalisé quelques vidéos avec Nhi, une amie Vietnamienne. Vous allez apprendre tout de suite à dire:

Si vous souhaitez que la liste s’allonge et que je fasse d’autres vidéos, demandez-le moi simplement dans les commentaires.

Facebook Comments

Website Comments

  1. duongbay
    Répondre

    J’y ai suivi des cours de vietnamien niveau debutant pendant 2 mois.Les profs sont tres competents et les prix pas chers.Quand je retournerai à HCM je compte bien continuer

  2. Franck
    Répondre

    Bonjour Kevin,

    Le Vietnamien n’est pas une langue difficile au niveau de la grammaire mais très complexe au niveau de la prononciation.

    Bref, il faut parler avec des Vietnamien pour vraiment progresser.

POST A COMMENT.